"Mėmorial de l'Ile Noire" de Pablo Néruda est disponible au cinéma Le Central à Colomiers (31)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"Mėmorial de l'Ile Noire" de Pablo Néruda est disponible au cinéma Le Central à Colomiers (31)

Message par Admin le Lun 19 Jan - 20:03

"La vérité

Je vous aime idéalisme et réalisme, 
Comme l'eau et la pierre
vous êtes 
parties du monde, 
lumière et racine de l'arbre de la vie. 

Non, ne me fermez pas les yeux.
alors que je serai mort ,
j'en aurai encore besoin pour apprendre
pour regarder et comprendre ma mort. 

J’ai besoin de ma bouche
pour chanter après, quand qu'elle aura disparu.
Et mon âme, et mes mains, et mon corps
pour continuer à t'aimer, mon aimée. 

Je sais cela impossible, pourtant je le voulus.

J'ai un jardin tout de fleurs inexistantes.

Je suis résolument triangulaire.

Il me manque encore mes oreilles,
mais je les ai enveloppées pour les laisser
dans un port fluvial à l'intérieur
de la République de Malaguette. .

Je suis fatigué de porter la raison sur l'épaule

Je veux inventer la mer de chaque jour.

Un jour j'ai reçu la visite
d’un grand peintre qui peignait des soldats.
Tous étaient des héros et le brave homme
les peignait sur le champ de bataille
mourant comme à plaisir.

Il peignait aussi des vaches réalistes,
et elles tellement des vaches
qu'on se sentait mélancolique
et prêt à ruminer pour l’éternité. 

Abomination et horreur ! J'ai lu
des romans-fleuves de bonté
et tant de vers célébrant
le Premier Mai
que je n'écris plus désormais que sur le Deux de ce mois. 


Il semble bien que l'homme
reverse le paysage
et cette route qui avait un ciel auparavant
maintenant nous écrase
de son entêtement commercial. 

Il en va de même avec la beauté,
comme si nous refusions de l'acheter,
et ils l'emballent à leur goût et à leur mode. 

Il faut laisser danser la beauté,
avec ses courtisans les plus inacceptables,
entre le jour et la nuit;
ne la contraignons pas à avaler comme une pilule
de vérité comme un médicament. 

Et le réel ? Il nous le faut aussi, sans aucun doute,
mais que ce soit pour nous grandir,
pour nous rendre plus vastes, pour nous faire frémir,
pour rédiger

ce qui pour nous doit être
tans de l'ordre du pain tout autant que celui de l'âme. " 

Extrait de 
http://pabloneruda.hautetfort.com/jeux/

Admin
Admin

Messages : 314
Date d'inscription : 26/10/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://bibliothequenomade.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum